Presse_de_la_Cidrerie

Vers 1914

Métal

7, rue Flandre-Dunkerque

La région de Janzé constitue un terroir propice à la culture du pommier. La proximité de Rennes a favorisé le commerce du cidre, surtout dans l'entre-deux-guerres, et le marché de Janzé constituait un débouché local très important.

Les débitants, très nombreux, tiraient le cidre à la clef et les clients venaient avec leurs bouteilles d'un litre. Grâce au pommage, c'est-à-dire à l'ensemble des variétés de pommes à cidre de la région, le cru de Janzé acquiert une grande renommée pour sa finesse, son parfum et sa couleur jaune or. Apprécié jusqu'en Loire-Atlantique et dans le Morbihan, il est primé à plusieurs reprises au concours général agricole de Paris. Jusqu'au début du XXe siècle, la fabrication du cidre à la ferme est importante, car il faut abreuver un personnel souvent nombreux. La production peut alors atteindre jusqu’à 300 barriques, qui sont stockées dans des fûts de bois entreposés dans un cellier situé au nord des bâtiments de la ferme. Créée en 1924, la cidrerie de Janzé, encore en activité, utilise toujours cette presse datant de la Première Guerre mondiale. Elle conserve également les cuves d'origine en béton.

Collectif, Le Patrimoine des communes d’Ille-et-Vilaine, 2000, Edition Flohic.

Pour en savoir plus :

  • « Janzé, ses origines, son histoire » Marie Soraye-Racapé, 1982, édition Yves Salmon
  • « Au fil du temps, Janzé, au fil des ans… » J.P Duhamel, 1995, Maury imprimeur.
  • « Janzé, récits et images du passé » J.P Duhamel
  • Syndicat mixte du Pays de la Roche aux fées, canton de la Guerche-de-Bretagne et de Janzé, Etude d’ensemble, novembre 1986
  • Collectif , Le Patrimoine des communes d’Ille-et-Vilaine, 2000, Edition Flohic.

 

© Copyright Ville de Janzé - Site réalisé par : Logo de Synapse Entreprises